Pour fêter ses 82ans, le Parti Travailliste a réuni ce dimanche 25 février ses membres et ses partisans à un congrès anniversaire à l’Auditorium Octave Wiehe à Réduit. Divers politiciens des partis tels que le Mouvement Patriotique (MP), le PMSD et Kavi Romano, l’ex élu du MMM ainsi que des partisans venus de toute l’île étaient présents à cette occasion. Pour rappel, le Parti Travailliste existe depuis 1936.

Navin Ramgoolam, leader des rouges s’est dans son discours de circonstance longuement étendu sur les développements que son parti a porté au pays et se dit   » fière ki PTr ancor vivant pou so 82 zan « .

Pour Navin Ramgoolam, il est évident que le parti a fait l’histoire du pays.. » PTr fine transforme pays..nou fin amen indépendance, couran ek delo dan pays c’est nous travay..aéroport, le port, éducation gratis…c’est  PTr ki fin zet baz  »

Le leader a fait ressortir que le combat n’a pas été de tout repos mais  » zordi li fine amène so fruit  » et de rappeler que le parti a donné 2 premiers ministres à l’île Maurice.

Commentant les « frasques du gouvernement actuel », Navin Ramgoolam dit ne pas comprendre pourquoi le Premier Ministre, Pravind Jugnauth le critique toujours devant les médias et de finir « li conner moi ki so adversaire, ene leader pas fabriké ca.. »

Navin Ramgoolam a condamné la destruction de la promenade Roland Armand « li ene crime qui zot p fer ». Pour le leader des rouges, « corruption ine vine d’un niveau sans précédent  » et lui en tant que politicien, il a déclaré avoir une autre vision de l’avenir pour Maurice.

Navin Ramgoolam a aussi fait part des changements qu’il souhaite apporter s’il était réélu au poste de premier ministre.