Photo illustration

Dans la foulée du groupe New Mauritius Hotels, qui a affiché une progression de 29% de ses bénéfices nets pour le premier trimestre 2018, plusieurs groupes ou établissements hôteliers, cotés sur le marché boursier, ont enregistré des résultats en hausse pour la même période.

Rendus publics ce matin, les résultats du groupe Sun Limited montrent une progression de 7% de son chiffre d’affaires, soit à environ Rs 2 milliards, alors que les profits après impôt ont atteint Rs 257,2 millions, soit plus que le double du niveau affiché (Rs 124 millions) pour le premier trimestre 2017. Sur la période juillet 2017-mars 2018, Sun Limited a réalisé un chiffre d’affaires de Rs 5,5 milliards, soit une croissance de 15% comparativement à sa performance pour les neuf mois se terminant en mars 2017.

Le taux d’occupation des chambres a accusé une baisse de 3,2 points de pourcentage à 77,3% pour la période juillet 2017-mars 2018 mais grâce à une stratégie de relèvement tarifaire, le groupe a pu améliorer ses revenus par chambre disponible de 11%. Sun Resorts s’attend à une légère hausse de ses revenus pour le présent trimestre, qui marque le début de la basse saison touristique.

Si la tendance concernant les réservations se confirme, le groupe devrait afficher une performance opérationnelle en très faible amélioration pour le trimestre avril-juin 2018. De son côté, le groupe Constance Hotels, Resorts & Golf a enregistré des revenus de Rs 1,3 milliard sur la période janvier-mars 2018, contre Rs 1,1 milliard pour la période correspondante de 2018. Présent non seulement à Maurice mais également aux Seychelles, aux Maldives, à Madagascar et à Zanzibar, Constance Hotels a réalisé des profits nets trimestriels de Rs 330,2 millions, contre Rs 212,6 millions pour le premier trimestre 2017.

Cette bonne performance opérationnelle est attribuée à des taux d’occupation de chambres satisfaisants pour les établissements basés à Maurice et dans la région ainsi qu’à des taux de change favorable de l’euro et de la livre sterling. Le groupe hôtelier a enregistré un niveau d’EBITDA (revenus avant provision pour les intérêts, les taxes, la dépréciation et l’amortissement) de Rs 527 millions, contre Rs 419 millions pour le trimestre correspondant de 2017.