Phoenix Beverages Ltd a décidé de parrainer pour la 2e année le concours Malta Guinness Street Dance. Les auditions démarreront le 16 janvier à Bagatelle et le 30 janvier à Curepipe. À l’issue de cette joute sera effectuée une première sélection et les noms des candidats retenus des deux catégories, soit “solo” et “groupe”, seront connus le 1er février. Les deux autres rounds du concours auront lieu les 5 mars et 2 avril. La finale, elle, est prévue le 30 avril. Les lauréats recevront un billet pour Paris pour assister au Hip-Hop International Festival 2016.
Chaude ambiance hier sur l’esplanade du Caudan pour accueillir cette compétition de la Malta Guinness Street Dance. Pour Patrice Sheik-Bajeet, Senior Marketing Manager de Phoenix Beverages Ltd, ce concours vise à mettre en évidence les talents de nos danseurs. « Ce concours a du potentiel. On l’a vu à travers la première édition, qui a été un immense succès. L’emphase sera mise lors de ce 2e concours sur l’expression artistique, la créativité », dit-il. La Street Dance a posé ses marques non seulement à Maurice, mais aussi au Kenya, au Ghana et au Nigeria. Stephen Bongarçon, de la SR Dance Academy et membre du jury, estime que la Street Dance s’intègre parfaitement à la danse contemporaine. « C’est une danse qui communique les sentiments. Nou bizin donn lar so valer. Le Hip-Hop est une danse qui s’autorise des créations qu’on ne pourrait imaginer. » Tout est basé sur la présence scénique, la chorégraphie et la particularité du danseur à faire corps avec la musique. Ce concours est ouvert aux jeunes âgés de 18 ans ayant la danse dans le sang. Ils auront la possibilité de se présenter en solo ou en groupe, avec un minimum de quatre participants, et seront évalués par un jury comprenant Stephen Bongarçon, Anne-Marie Lutchmunsing et Vanessa Bax. Les critères retenus lors de cette joute sont la créativité, la technique et la présence scénique. Stephen Bongarçon précise : « Le gagnant sera celui qui aura au final mérité ce voyage pour Paris. » Les invités ont eu droit à une surprise de taille hier sur l’esplanade du Port-Louis Waterfront avec une démonstration de Flash Mob – danseurs revêtant l’habit de serveur, photographe troquant sa veste pour un numéro époustouflant de hip-hop. Un show qui a épaté le public.
Pour rappel, le Hip-Hop International Festival 2016, qui se tiendra en juin à Paris, est l’unique championnat de danse hip-hop de France, qui mêle compétition chorégraphique en équipe et “battle” en solo et duo. C’est aussi une étape de qualification pour la finale mondiale à San Diego, parmi 48 nations de danse et plus de 3 000 danseurs venus du monde entier, pour concourir au titre de champion du monde de hip-hop. Ceux qui veulent participer au concours doivent s’inscrire sur la page Facebook de Malta Guinness ou téléphoner sur le 5255-0577.