photo illustration

S’agissant de la grippe, 4 932 cas d’infections aiguës des voies respiratoires, y compris la grippe, ont été enregistrés auprès du ministère de la Santé du 25 juin au 1er juillet 2018, contre 5 041 cas enregistrés du 18 au 24 juin dernier.

La grippe, dira le Dr Fazil Khodabocus, est un problème de santé très sérieux et le virus se transmet rapidement. Il demande au public de ne pas favoriser l’automédication et d’aller voir un médecin dès l’apparition des premiers symptômes, qui se manifestent par des courbatures, de la fi èvre, des toux, entre autres.

Par ailleurs, il demande au public de se rendre dans les centres de santé les plus proches pour recevoir le vaccin contre la grippe, disponible de 9 heures à 15 heures en jours de semaine et de 9 heures à 11 heures les samedis. Et le Dr Fazil Khodabocus de rappeler que les virus Ah1N1, AH3N2 et B sont très contagieux, pouvant causer des complications de santé, voire conduire au décès d’un patient.

Les personnes les plus vulnérables à ces virus sont les femmes enceintes, les personnes âgées, les enfants âgés de moins de cinq ans, des personnels de la santé publique et les personnes souffrant des maladies chroniques.