6 sur 8 pour les étrangers

Les jockeys étrangers ont remporté six des huit courses de samedi dernier. Si Steven Arnold a été le plus efficace avec un beau doublé, sur Ready To Attack et Rasta Rebel, par ailleurs, Donovan Dillon a dû attendre sa 17e monte pour, enfin, goûter à l’ivresse d’une victoire au Champ de Mars. Il a conduit Top Of The Rock à la victoire dans la 7e course, en profitant des malheurs de Redwood Valley, gêné en ligne droite finale. Sinon, Bradley Pengelly a marqué les esprits dès sa première monte sur Skip The Red. Ryan Wiggins a permis à Charleston Hero de réaliser le doublé à l’issue d’une course de bout en bout. Cédric Ségeon a porté son score à sept quand Oomph s’est imposé dans la seconde manche du championnat des 3-ans.
Côté mauricien, on retrouve Jeanot Bardottier avec sa réussite sur Nottinghamshire tandis que Kevin Ghunowa avait ouvert le score pour les locaux avec Halabaloo dans la première épreuve.
Au classement, Si Brandon Lerena reste en tête, on retrouve derrière lui un trio avec 12 réussites. Grâce à son doublé, Steven Arnold passe en deuxième position avec un plus grand nombre d'accessits vis-à-vis de Robert Khathi qui est rentré bredouille. Jeanot Bardottier compte lui aussi 12 succès, mais risque de voir son rêve fondre comme neige au soleil vu qu’il peut rater pas moins de six journées, suite à ses suspensions.


2 produits de Silvano à l’honneur
Charleston Hero et Nottinghamshire, deux produits de l’étalon allemand Silvano, se sont illustrés dans les 3e et 4e courses successivement. Deux, c’est aussi le nombre de victoires de Skip The Red, Charleston Hero, Ready To Attack et Oomph qui se sont imposés pour la 2e fois de suite. Chez les jockeys, Steven Arnold a été le seul à réaliser la passe de 2, son premier doublé au Champ de Mars. Parlant toujours du 2, sachez que deux chevaux démarrant du deuxième couloir l’ont emporté, à savoir Halabaloo et Top Of The Rock. Mais le numéro un a été plus prolifique. Oomph et Rasta Rebel portaient le numéro un de leur course respective tandis que Ready To Attack avait hérité de la première ligne.


Rameshwar Gujadhur passe la barre de Rs 6M
Gilbert Rousset reste en tête au classement avec Rs 6 406 000 en termes de prix. Grâce au succès de Nottinghamshire, Rameshwar Gujadhur a aussi passé la barre de Rs 6M, comptabilisant Rs 6 028 500 comme stakes money. Ce qui fait qu’il ne compte que Rs 377 500 de retard sur le leader. Notons que Gujadhur est passé troisième devant Shirish Narang. C’est le doublé de la casaque bleu électrique et écharpe rouge qui a primé sur la seule réussite et les places de Narang. Ainsi, Gujadhur se retrouve avec Rs 5 123 000 contre Rs 5 073 000  à son poursuivant le plus proche.