C’est au tour des 4-ans d’entrer en lice pour la compétition qui leur est réservée, qui se déroulera sur trois manches. La première se dispute sur 1400m et les turfistes verront en action la cuvée 2012 face à celle de la présente saison. Sur les confrontations qui ont eu lieu entre ces deux contingents depuis le début de 2013, l’avantage est revenu à ceux qui ont été nouvellement importés. Des engagés, quatre sont en compétition depuis l’année dernière et nous pensons que, du lot, Master Mascus et Tandragee sont ceux qui retiennent le plus l’attention. Entre les deux, si on pense que le cheval de Gujadhur possède un léger avantage, celui de Ricky Maingard a été spécialement préparé en vue de cette course et nous le pensons capable de faire la différence.
Comme c’est souvent le cas, la tactique comptera pour beaucoup sur le résultat final. Mais tout porte à croire que la course sera animée du début jusqu’à la fin. Parmi les animateurs du début du parcours, on retrouve pas moins de trois candidats, à savoir Winter Skye, Mininig Prospect et Valere. Nous avons inclus ce dernier dans cette liste car on ne pense pas qu’il a été engagé pour avoir un rôle effacé, surtout qu’il est celui qui est le mieux placé au départ.
Mining Prospect se retrouve à l’extérieur complètement et a intérêt à prendre la direction des opérations. Son entraîneur lui fait porter un drop noseband et il a été confié à Jaures Marcialis, dont les montures ont souvent marqué un temps d’arrêt au départ. À lui de démontrer ce dont il est capable. Mais il aura à compter avec Winter Skye, qui doit impérativement prendre les devants pour ne pas avoir à faire l’extérieur et aussi courir avec le nez au vent. Ce cheval s’est mieux comporté avec l’apport d’un drop noseband quand il était passé proche du record des 1365m. Il a été une nouvelle fois associé à Swapneel Rama, mais on ne peut être certain de son comportement s’il n’arrive pas à se relaxer après avoir été sollicité au départ.
Tandragee, lui, devrait se contenter de courir à son rythme sans vraiment s’inquiéter de toute lutte qu’il pourrait y avoir dans la partie initiale. Son entourage l’a conservé sur sa fraîcheur et il sera cette fois piloté par Yashin Emamdee. Il est toujours bien dans sa peau mais vient de disputer deux courses assez dures face à un certain Tales Of Bravery, qui n’est pas de la partie cette fois.
Toutefois, l’écurie Maingard demeure bien représentée avec Master Mascus, qui aurait pu débuter sa campagne de 2013 sur les chapeaux de roues si son jockey d’alors, Gaëtan Faucon, avait choisi la meilleure option en fin de parcours. Ricky Maingard a soumis son protégé à un travail méthodique et il l’a même fait travailler sur le gazon il y a deux semaines. Bien placé au départ, comme il n’est pas dénué de vélocité, il devrait être en mesure de choisir la meilleure position en attendant l’emballage final.  
Glitter Star, troisième derrière Accelero à sa dernière sortie, est capable de progresser davantage sur cette course. Mais ce qui pourrait nous inquiéter quelque peu est qu’il pourrait ne pas être bien placé dans la partie initiale, surtout qu’il court sans oeillères. Il devrait se retrouver derrière tous ses adversaires principaux et retourner une situation compliquée.
L’écurie Merven aligne aussi Liquid Motion, qui n’avait été qu’un simple figurant après deux victoires consécutives. Il n’a pas recouru depuis la 9e journée, ce qui fait un mois, et monte en valeur. C’est un bon cheval mais il pourrait avoir affaire à trop forte partie. Toutefois, avec l’avantage au poids, il ne peut être écarté des combinaisons.
Notre favori pour la victoire est Master Mascus, de peu devant Tandragee.