6E COURSE : SOUTH AFRICAN CARGO PRINCESS MARGARET CUP 2017 : Beat The Retreat confirmation

Beat The Retreat, c’est l’image même de gros espoirs placés sur le cru 2017 émanant du yard de Patrick Merven. Auteur d’une big run à sa dernière sortie, ce grand cadre se frotte aux meilleurs sprinters de l’île. Un 1400m de groupe 1 à poids d’âge pour la confirmation de ce hongre bai de 5 ans. Mais le chemin pourrait être miné par un Tandragee qui retrouve une seconde jeunesse, Ernie, qui veut vite faire oublier sa dernière apparition sur terrain gras, One Cool Dude, aussi revanchard que son jockey Brad Pengelly, où encore le duo Prince Of Thieves-Charles Lytton.
Patrick Merven, auteur d’un hat-trick (son premier 2017) la semaine dernière, se dit confiant des chances de BEAT THE RETREAT (607). « Il respire la forme. Je dirai même qu’il est mieux. Il a tiré une ligne compliquée (7), mais une victoire me fera penser à Liquid Motion avec Cédric (Ségeon), dans une Princess Margaret Cup pas trop lointaine et qui nous avait remplis de joie. » « À poids d’âge et avec son couloir 1, je considère ERNIE (601) comme le cheval à battre. Sa dernière sortie dans un going intérieur exécrable est à oublier. Il y a aussi PRINCE OF THIEVES (606), confié au jockey titulaire (Dillon), ou encore TANDRAGEE (602), toujours redoutable sur sprint », avance encore l’entraîneur, qui estime que son groupe « avance comme prévu dans cette dernière partie de la saison, avec les résultats escomptés de ses nouvelles acquisitions. »

Les prétendants
se bousculent

Le jeune Donovan Dillon continue son petit chemin chez Gilbert Rousset. PRINCE OF THIEVES (606) est le choix du jockey sud-africain. « It’s a classic sprint. My horse has a decent chance, even though if it’s quite a competitive field. PRINCE OF THIEVES (606) has improved along the season. Donc, nous avons des raisons d’espérer. CHARLES LYTTON (603), confié à Nishal (Teeha), a terminé quatrième la fois dernière. Lui aussi peut espérer… »
Vainqueur de la Barbé Cup, TANDRAGEE (602) vise la Coupe d’Or. Qu’en est-il de sa participation dans la South African Airways Cargo Princess Margaret Cup ? Steven Arnold donne un éclaircissement. « Il peut gagner samedi et remporter la Coupe d’Or. » Il explique les raisons de cette confiance. « Il est avantagé au poids (ndlr : 58 kg au lieu de 60 kg). Il est fresh et sera bien servi par un bon pas. Malgré ses 9 ans, il affiche la belle forme », nous rappelle le cavalier, double vainqueur classique. Toutefois, il respecte ERNIE (601), BEAT THE RETREAT (607) et même CHARLES LYTTON (603) « TANDRAGEE (602) is fully fit and with a bit of luck, we can do it… », laisse échapper son jockey du jour.
Même si ONE COOL DUDE (604) n’a pas encore gagné cette saison, son cavalier est d’avis qu’il fera une bonne course. Bradley Pengelly s’est confié à DV vendredi matin. « Le cheval est fresh. Il sera servi d’un très bon pas. On n’a qu’à suivre un vainqueur potentiel et le dépasser au bon moment. Avec un brin de chance, il devrait faire l’arrivée. Maintenant, on partira du couloir 5, pas idéal sur un sprint, et on aura en face des cadors comme TANDRAGEE (602), ERNIE (601) et PRINCE OF THIEVES (606). Ce sera une arrivée très pointue. »
Avec REIM (605), Rye Joorawon pense détenir une chance d’outsider. « Il est très compétitif et possède un grand cœur. Dépendant des instructions, je crois pouvoir créer la surprise, même si les TANDRAGEE (602), ERNIE (601) et CHARLES LYTTON (603), pour ne citer qu’eux, sont tout aussi compétitifs », rappelle-t-il. Revenant sur Parachute Man, battu à plate couture dans le Maiden, Joorawon estime qu’il a fait trop d’efforts en début de la course et que le cheval a tiré par la suite. Enfin, il « souhaite avoir plus des montes et espère pouvoir se rattraper », alors qu’on aborde le dernier tiers de la saison.
Subiraj Gujadhur présente MOOTAHADEE (608) avec un silent hope. « Ce sera tough. MOOTAHADEE (608) a rempli son contrat cette saison. Il affronte maintenant des ténors. On espère qu’il se comporte bien face à TANDRAGEE (602), ERNIE (601), BEAT THE RETREAT (607) et autre PRINCE OF THIEVES (606). »

Ernie,
favori des bookies

Loquace comme il est, Cédric Ségeon, jockey d’ERNIE (601), favori chez les bookies à Rs 350, nous raconte le déroulement (probable) de la course vedette de ce 24e acte. « Avec l’as au départ, ERNIE (601) sera bien calé, à l’aise et au pas. Comme la course devrait être lancée, mon cheval terminera en bolide. » Y a-t-il un adversaire qu’il appréhende ? « REIM (605) est notre plus gros danger. Il a fait une bonne course avec Steven Arnold sur le kilomètre et c’est un coursier de grand cœur », indique le Français, qui dit redouter aussi les deux chevaux du yard Rousset, à savoir PRINCE OF THIEVES (606) et CHARLES LYTTON (603). Revenant sur la dernière sortie d’ERNIE (601), Ségeon juge qu’il n’a pas eu une course limpide et s’était fait bousculer, pour ensuite perdre intérêt à la course. « Les feux sont au vert pour l’alezan ce samedi », conclut-il.