Prison de Melrose

L’Eastern High Security Prison (EHSP) de Melrose dispose de 544 caméras CCTV, 77 DVR, 84 moniteurs, deux “video matrix” et 188 transmetteurs sur fibre optique.

Cependant, 73 caméras ne sont pas opérationnelles, dont 33 “Palt Tilt zoom cameras”, qui sont rotatives mais qui n’enregistrent plus d’images. Un contrat de cinq ans pour Rs 21,8 M a été signé en janvier 2016 avec un fournisseur pour l’entretien de ces appareils alors que 67 CCTV dans d’autres prisons ne fonctionnaient plus entre novembre 2016 et avril 2017. Le bureau de l’Audit a noté que dans un cas particulier, le fournisseur a envoyé un rapport pour un paiement de Rs 1,8 M pour des travaux de réparation, même si cette clause ne figure pas sur son contrat.

À novembre 2017, les travaux n’avaient pas encore été effectués en raison d’un manque de main-d’œuvre par le contracteur. De son côté, la direction de la prison a indiqué que des interruptions d’électricité ont perturbé les réparations des caméras de surveillance. Des batteries défectueuses en seraient la cause. La direction a ajouté que les remplacements ont été effectués et que les travaux devraient être complétés fin mars prochain. Par ailleurs, des objets interdits ont été saisis à l’EHSP, dont 151 téléphones cellulaires et 30 colis envoyés par-dessus les murs de la prison, et ce de juillet 2016 à juin 2017. Le bureau de l’Audit a demandé à la direction de trouver une solution urgente à ces activités.

Concernant les cuisines des prisons, des manquements ont été notés au niveau des livres de comptes où travaillent deux officiers, au Transit Store. Depuis août 2015, ils n’ont pas inscrit d’entrées dans les “ledgers”, empêchant les officiers de l’Audit d’inspecter les Kitchen Stores. Finalement, la prison a fait le nécessaire pour que les comptes soient à jour. D’autre part, une fuite d’eau à la prison de Melrose pose toujours problème depuis janvier 2015. Ni le contracteur ni la CWA n’ont pu établir la provenance de ce problème. En attendant une solution, la direction a pris comme mesure d’accorder de l’eau trois fois par jour pour neuf heures maximum.