Les arbres continuent de tomber un à un sous les pelleteuses. A Bain-de-Rosnay, les habitants tirent la sonnette d’alarme sur l’abattage illégal d’arbres endémiques, dont les arbres dits « bois noir ».

Selon des inspecteurs du département des Bois et forêts, les promoteurs — du projet immobilier dans la région —, auraient agi dans l’illégalité en abattant des arbres sur ce terrain de l’Etat et soutiennent que des sanctions seront prises. « Zot terin aret la, ek zot finn koup bann pie isi ki pa dan zot terin. Zot pe fer sa zis pou ki zot klian trouv lamer », soutient un habitant de la région dans une vidéo circulant depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. « Ils ont détruit cet espace vert en quelques jours, il n’y a que des cadavres d’arbres partout… », déplore un autre habitant. Il est à noter qu’un pique-nique est prévu le 8 avril sur la plage de Bain-de-Rosnay pour sensibiliser la population sur la nécessité de protéger ces bouts de plages du développement sauvage. Le combat continue pour le Kolektif Sov Bain de Rosnay.