L’absence des députés du Muvman Liberater, à l’exception du ministre Eddy Boissézon, ce matin, à Pailles dans le cadre des célébrations nationales de la Journée Internationale de la Femme, en présence de Pravind Jugnauth, suscite de nombreuses spéculations. D’autant plus que les informations circulent quant à la colère de Pravind Jugnauth concernant la présence du Deputy Prime Minister, Ivan Collendavelloo, au lancement du livre de la Présidente: »Du Réduit à la State House », mercredi après-midi.

Sollicité pour expliquer l’absence des membres du ML à cette Journée de la femme, le ministre de la Fonction publique et des réformes administratives, Eddy Boissézon soutient que « pa finn gagn gagn aucune directive du parti ». Il fait ressortir que bien souvent il y a des événements lors desquels il y a un ou deux ministres présents et d’autres  pas. « Mais  il n’y a pas de directives du côté du ML pour assister ou ne pas  assister à des réunions ». Sa présence à lui s’explique par le fait qu’il soit venu rendre hommage aux femmes. Eddy Boissézon souligne qu’il doit remplacer le DPM, dans ses fonctions de ministre des Utilités publiques, à partir d’aujourd’hui 8 mars, Ivan Collendavelloo devant se rendre en Inde pour une mission.

Cependant, selon nos informations, le DPM devrait être bel et bien présent à la réunion spéciale du Conseil des ministres prévue à 14h aujourd’hui, avant de s’envoler pour New Delhi dans le cadre d’une conférence sur l’International Solar Alliance. Il sera de retour pour les célébrations du 12 mars, affirme-t-on.

Cependant, personne ne veut à ce stade commenter la crise au summum de l’État, avec notamment la tenacité affichée par la présidente de la République à rester en poste, car selon elle « je n’ai rien à me reprocher ». Cela, alors que le Premier ministre, qui parle de divergences d’opinions d’avec Ameenah Gurib-Fakim, a laissé comprendre, du moins en cercle gouvernemental privé, que le départ de la présidente, dans les circonstances actuelles, est souhaitée. Une décision pourrait être prise cette après-midi lors du Conseil des ministres spécial.