ACCIDENT DE TRAVAIL: Funérailles poignantes d’Eddy Vacher

L’ouvrier de 55 ans meurt coincé entre la trappe d’un bateau de charge et un conteneur hier après-midi

La série noire se poursuit avec hier un nouveau cas d’accident de travail dans le port. L’ouvrier Laval Clément Eddy Vacher (55 ans) a connu une fin atroce alors qu’il était « on duty ». L’habitant de Roche-Bois s’est retrouvé écrasé entre la trappe d’un cargo-boat et un conteneur. Aux funérailles à la mi-journée, la famille du défunt était inconsolable et affligée.
Les informations disponibles dans les milieux autorisés de la police indiquent qu’il était aux alentours de 15 heures mercredi après-midi quand le drame s’est produit au SSR Terminal. Eddy Vacher et d’autres ouvriers travaillant pour une coopérative dans l’externalisation s’attelaient à débarquer le navire Oscar Wehr Ottensen ancré dans le port.
À un certain moment, l’inévitable devait se produire. Pour des raisons encore obscures en attendant les conclusions de l’enquête policière, Laval Clément Eddy Vacher (55 ans), un casual worker, s’est retrouvé écrasé entre la trappe d’un cargo-boat et un conteneur. Les secours se sont vite organisés en vue d’extirper l’ouvrier entre le conteneur et la trappe du bateau. La tâche des secouristes de la Mauritius Ports Authority et des pompiers était très compliquée. C’est finalement avec l’aide d’autres ouvriers du port que le corps d’Eddy Vacher a pu être retiré. Mandé sur les lieux, le SAMU n’a pu que constater le décès de cet habitant de Roche-Bois. La dépouille du quinquagénaire a été transportée au Princess Margaret Orthopaedic Centre à Candos pour le post mortem. Le Police Medical Officer attribue le décès de l’ouvrier à un « shock due to multiple injuries ».
À la mi-journée à Roche-Bois, soit peu avant les funérailles, c’est la consternation chez les Vacher. Les proches de la victime, qui est célibataire, n’arrivent toujours pas à se rendre à l’évidence ce qui s’est produit hier après-midi. Dans la ruelle menant au domicile de la famille Vacher, plusieurs travailleurs du port ainsi que Maurice Allet, président de la Mauritius Ports Authority (MPA), ont apporté un dernier hommage à leur défunt collègue. La police et le ministère du Travail ont parallèlement ouvert une enquête.