ACCIDENTS DE LA ROUTE : 18 morts de plus comparé à l’année dernière

Un sexagénaire fauché mortellement par un automobiliste à Mare-d’Albert

Le nombre de personnes ayant perdu la vie sur nos routes à ce lundi matin s’élève à 136, comparé à 118 victimes pour la même période en 2016. Avec les fêtes de fin d’année qui s’approchent, les Casernes centrales comptent accentuer la présence des policiers sur les black spots, tandis que des motards de la Traffic Unit seront plus visibles à partir de cette semaine.
La dernière victime de la route en date est Chundun Jugoo, un habitant de Mare-d’Albert qui a été tué lors d’un délit de fuite dimanche soir dans la région. Par des circonstances qui restent à être déterminées par la police, ce piéton de 62 ans, gardien sur un site de construction, a été fauché par une Nissan blanche conduite par un retraité de 67 ans, résidant à Rose-Belle. L’accident a été d’une violence extrême. Le conducteur a écrasé les pieds de la victime et s’est arrêté quelques mètres plus loin, selon des témoins. Ce sont des automobilistes qui ont alerté la police de Plaine-Magnien en voyant la victime, sans son t-shirt, gisant sur l’asphalte. Mandé sur les lieux, le personnel du SAMU a constaté que Chundun Jugoo avait déjà rendu l’âme. Son cadavre a été transporté à la morgue de l’hôpital de Rose-Belle où une autopsie était prévue aujourd’hui pour confirmer la cause du décès. Entre-temps, les enquêteurs ont noté que la voiture accidentée, qui était en stationnement pas trop loin du lieu du drame, a disparu, de même que le conducteur. L’engin a été récupéré par la suite chez un proche du conducteur. Par ailleurs, les hommes de l’ASP Seethul ont également appris que des volontaires ont transporté le propriétaire de la Nissan à l’hôpital pour des soins. L’alcootest pratiqué sur lui s’est avéré négatif. Néanmoins, le conducteur, dont le fils a été arrêté cette année dans une affaire de gros trafic de drogue à l’aéroport, a clamé son innocence dans ce drame et avance qu’il n’a pu éviter le piéton. Il était attendu en cour ce lundi sous une accusation provisoire d’homicide involontaire.
Un autre piéton a perdu la vie dans un accident fatal samedi soir près de l’autopont à Midlands. La victime a été renversée par une voiture alors que le conducteur, 62 ans, faisait route vers le Sud. Grièvement blessé, le piéton a été transporté à l’hôpital de Rose-Belle où il a rendu l’âme peu après. L’autopsie a attribué son décès à de multiples blessures. Dans sa version des faits, le conducteur soutient qu’il a aperçu le piéton traversant la route abruptement et n’a pu éviter la collision. Il a été traduit à la Bail and Remand Court dimanche sous une accusation provisoire d’homicide involontaire. 
Par ailleurs, la police de Quartier-Militaire a été alertée dimanche matin qu’un taxi a terminé sa course dans un caniveau. Le chauffeur, âgé de 68 ans, a été pris d’un malaise et a rendu l’âme dans sa voiture. Il avait quitté Flic-en-Flac et se rendait à Belle-Mare quand le drame s’est produit. Des touristes qui se trouvaient à bord du véhicule s’en sont sortis avec des blessures superficielles.