ACHATS HORS TAXES : Remboursement de la TVA pour les voyageurs mauriciens

Les Mauriciens se rendant à l'étranger sont désormais éligibles à un remboursement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur les achats effectués dans des boutiques hors taxe dûment enregistrées. Cependant, la récupération des produits achetés se fera au MCCI Tax Refund Counter, qui se trouve dans l'enceinte de l'aéroport international SSR, à Plaisance. 
Annoncée dans le budget 2017-2018, la mesure portant sur l'exemption du paiement de la TVA sur les produits achetés dans les « registered stores » est en vigueur depuis le 1er octobre. La MCCI, qui gère depuis plusieurs années un comptoir de remboursement des taxes à l'aéroport, a lancé une campagne de sensibilisation des voyageurs mauriciens à cette nouvelle opportunité fiscale. 
Pour pouvoir être éligible à cette exemption de la TVA, la personne intéressée doit détenir un passeport mauricien en bonne et due forme ainsi qu'un billet d'avion ou un billet de voyage par voie maritime. Ces documents doivent être produits au moment d'un achat dans une boutique affichant le logo « Tax Refund-Airport Delivery ». Les achats sont réglés sans frais de TVA et le commerçant est tenu de remettre deux copies d'un reçu spécifique (VAT Free receipt) à son client. Ce dernier doit s'assurer que son nom, le numéro de son passeport et celui de son vol soient bien inscrits sur le document accompagnant le colis contenant le produit acheté. Celui-ci sera recueilli au comptoir de la MCCI à l'aéroport, et ce après que le voyageur ait subi le contrôle d'usage des services d'immigration et de sécurité. 
À la MCCI, on est d'avis que la décision d'accorder une exemption de paiement de la TVA sur les achats effectués dans des boutiques hors taxes locales par des Mauriciens en instance de départ pour l'étranger devrait contribuer à rehausser les volumes de ventes de ces boutiques. Anwar Kaidoo, Operations Manager à la MCCI, qui gère depuis quelques années un portail dédié aux achats hors taxe, pense qu'avec un accroissement des ventes, les boutiques pourraient accepter de revoir leurs marges à la baisse, ce qui rendrait le pays plus compétitif concernant les achats hors taxes. Anwar Kaidoo a indiqué que pour diminuer les coûts d'acheminement des produits achetés des boutiques hors taxes se trouvant dans le centre-ville vers le comptoir de la MCCI à l'aéroport, un accord a été négocié avec succès avec les services postaux. 
Dans un autre ordre d'idées, Anwar Kaidoo a fait ressortir qu'en achetant son produit d'une boutique hors taxe locale, le voyageur aura une certaine garantie quant aux services après-vente et de couverture d'assurance pour le produit en question.  Interrogé par ailleurs sur l'évolution des achats hors taxes hors de l'enceinte aéroportuaire, Anwar Kaidoo a déclaré que les Chinois demeurent en tête de la clientèle touristique ayant le plus recours au système de remboursement de taxe à l'aéroport, et ce malgré la baisse enregistrée dans le nombre de touristes en provenance de ce pays. Les Chinois précèdent les Français dans le classement des clients utilisant ce système. Notons qu'environ un millier d'opérateurs économiques sont reliés au portail d'achats hors taxes et de remboursement de taxe opéré par le MCCI Tax Refund Counter.