C’est la question qui est sur toutes les lèvres depuis la confusion causée par les dates contradictoires communiquées par le ministère de l’Education sur l’arrêt des admissions en Form I dans les National Colleges. Dans notre édition de samedi dernier, nous publiions « no intake of Grade 7 in the Academies as from January 2017 », tel que mentionné dans le plan présenté à la presse et aux différents partenaires de l’Education. Le ministère a, dans une mise au point hier (voir encadré), précisé que c’est à partir de janvier 2018 seulement que les collèges nationaux n’admettront pas d’élèves en Form I. La question qui se pose est : quand et pourquoi la date a-t-elle été repoussée d’une année ?
Lors de la présentation officielle à la presse sur le Nine-Year Continuous Basic Schooling en septembre de l’année dernière, l’arrêt des admissions en Form I dans les National Colleges – aussi connus comme Star Schools – avait été mentionné pour janvier 2017. Cette date figurait d’ailleurs sur le PowerPoint présenté ce jour-là. Cette même date a été reprise par toute la presse dans leur présentation. Dans notre édition du 8 juillet 2015, un article sur le “Nine-Year Schooling” mentionne également en sous-titre : « Admission en Form I (Grade 7) uniquement dans les collèges régionaux à partir de janvier 2018, mais aucune dans les National Colleges à partir de janvier 2017. » A aucun moment le ministère n’est venu de l’avant avec une mise au point pour rectifier la date. Qu’est-ce qui a changé aujourd’hui ?
De sources bien informées, il nous revient qu’il y aurait eu beaucoup de pressions pour revoir cette date étant donné que les élèves qui passeront le CPE cette année « ne sont pas encore dans le Nine-Year Schooling », comme l’ont fait valoir certains parents. D’ailleurs, depuis la publication de notre article samedi dernier, beaucoup de parents « influents » ont téléphoné à la rédaction pour faire part de leur mécontentement. Certains voyaient déjà leurs enfants dans des Star Schools et avaient pris les dispositions nécessaires pour cela. Dans certaines écoles privées, des parents n’ont pas hésité à faire leurs enfants sauter la Std V pour passer le CPE cette année et, ainsi, avoir une chance ultime d’entrer dans une Star School, et ce avec la complicité des dirigeants de l’école.
Pour l’heure, dans le milieu éducatif, on craint que si le ministère « a cédé sur ce point », il cède encore sur d’autres à l’avenir. Toujours est-il que dans sa mise au point, le ministère insiste sur la mise en pratique de la réforme l’année prochaine. « The Primary School Achievement Certificate (PSAC) Assessment will replace the Certificate of Primary Education (CPE) Examinations as from year 2017; with the introduction of PSAC Assessment in 2017, admission to Grade 7 (Form I) in 2018 will be made on a regional basis only. »
Le ministère vient également contredire ce qui avait été dit précédemment dans sa présentation à la presse : « Parents of school candidates taking part in CPE 2016 examinations will be given the opportunity to opt for regional and/or national colleges, as appropriate, for the admission of their wards to Form I in January 2017, as has been the practice until now and under the same criteria. »