À l’aéroport, alors que le VIPSU avait ouvert la portière arrière gauche pour que le pape prenne place dans la voiture officielle, immatriculé SCV1 (Stato della Città del Vaticano 1 – État de la Cité du Vatican en italien), ce dernier a refusé et a signifié son intention de se mettre à l’avant.

Sur le chemin vers Port-Louis, le Pape François a de ce fait profité pour saluer – à travers la vitre passager avant qu’il a laissé baissée le long de son trajet – les fidèles qui s’étaient massés à chaque rond-point.

Suivez la visite du pape à l’île Maurice en file rouge ici