L’ADSU, avec la collaboration de la Customs Anti-Narcotics Section (CANS) de la Mauritius
Revenue Authority (MRA) basée à l’aéroport de Plaisance, a interpellé jeudi un Mauricien
de 25 ans qui revenait d’un voyage en Inde pour importation de drogue. Le comportement suspect de cet habitant de Pailles avait fini par éveiller les soupçons des douaniers, qui ont passé ses bagages au scanner, alors qu’un peu plus tôt il est passé par le Green Channel, n’ayant rien à déclarer.

Dans un premier temps, les hommes de la CANS étaient tombés sur une boîte en carton
sur laquelle était inscrit « Gabafix Plus » et renfermant neuf pilules de psychotrope. Dans une autre boîte, libellée « Nivijen P », 100 comprimés de Pregabalin ont été saisis de même que quatre autres petites boîtes de Tramadol, renfermant 46 tablettes de psychotrope.

Le jeune homme n’a pu donner d’explication valable sur la provenance de ces comprimés, sans compter qu’il ne disposait d’aucune prescription médicale. La police l’a embarqué pour une perquisition de son domicile, qui n’aura cependant rien donné. Le jeune homme a été placé en détention et était attendu aujourd’hui au tribunal de Mahébourg, où une accusation provisoire d’importation de drogue sera retenue contre lui.