« C’est un déshonneur pour le pays. C’est surtout la réaction du comité olympique mauricien qui n’a pris aucune action qui choque le plus les étrangers. Cela a d’ailleurs fait la une des journaux internationaux étant donné que c’est un chef de mission qui est accusé ». Ce sont les propos du leader de l’opposition, face à la presse, aujourd’hui, 4 avril lors d’une conférence de presse, commentant l’affaire de Jessika Rosun. La lanceuse de javelot a porté plainte contre Kaysee Teeroovengadum pour attouchement sexuels et propos indécents.

Il a tenu à s’exprimer sur cette affaire, ainsi, accorder son soutien à cette jeune fille. « Ce n’est pas facile pour une femme de se rendre dans une station de police australienne avec tous les risques et donner une déclaration. J’ai beaucoup de respect pour cette dame et je suis sûr qu’elle n’a pas fait de fausses déclarations. L’homme en question n’a d’ailleurs pas une bonne réputation. J’ai entendu dire que la chambre de la personne en question est en face de celle de Jessica » a-t-il fait ressortir.

Xavier Luc Duval a fait savoir que le PMSD suivra cette affaire de très près.