Nouveau développement dans l’affaire Gameloft. Après un « summing up » de l’affaire le lundi 20 août, un jugement devrait être rendu prochainement par le board d’appel du MTC.

Pour rappel, l’entraîneur Shirish Narang avait écopé d’une disqualification de 12 mois, après que le coursier Gameloft avait été contrôlé positif à l’Human Recombinant Erythropoietin (EPO), le 19 octobre 2016.

La défense, représentée par Me Gavin Glover et de Me Yahia Nazroo, de la firme Appleby, avait trouvé « plusieurs failles » dans le processus de collection et l’analyse du sang du cheval en 2016. La séance avait alors été ajournée au vendredi 6 juillet, où Me Rishi Pursem, qui défend les intérêts du Mauritius Turf Club, devait venir avec ses arguments pour contrer les « grounds of appeal » avancés par la défense.