Le milliardaire sud-africain Peter Wayne Roberts a quitté les Assises cet après-midi en homme libre. L’homme d’affaires, qui était poursuivi devant les Assises pour le meurtre de sa petite amie, Lee-ann Palmarozza (35 ans), a été trouvé non-coupable ce mardi après-midi par la majorité des jurés, soit à 7 contre 2. C’est vers 15 h que le verdict a été prononcé. Peter Wayne Roberts avait plaidé non-coupable sous une accusation de «manslaughter». Rappelons que le corps de la victime, Lee-Ann Palmarozza, avait été retrouvée  dans une piscine de l’Anahita Resort dans la nuit du 28 au 29 décembre 2014. L’enquête de la MCIT avait débouché sur l’inculpation provisoire de son compagnon, Peter Roberts, homme d’affaires et propriétaire d’une villa dans cet établissement. L’autopsie pratiquée par le Chief Police Medical Officer, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, avait attribué la cause du décès à une asphyxie, la victime portant des hématomes à la tête et à la gorge, et à des saignement interne. La défense était représentée par Me Gavin Glover. La poursuite, quant à elle, était dirigée par Me Medhi Manrakhan. Le procès était présidé par le juge Benjamin Marie Joseph.