La Poursuite, représentée par Rashid Ahmine, assistant Directeur des poursuites publiques, a fait une demande pour que l’interrogatoire de deux cadres de la MCB, assignés comme témoins, se déroule à huis clos. La défense fera connaître sa position le 31 avril. Le procès intenté par le DPP à la MCB, dans l’affaire de détournement de fonds du National Pension Fund (NPF), avait été appelé aujourd’hui en Cour intermédiaire devant les magistrats Renuka Dabee et Vijay Appadoo. À ce stade, la cour a entendu une dizaine de témoins. L’audition des deux cadres de la banque est prévue pour mai. Rappelons que ce procès fait suite à l’affaire du détournement de Rs 881,6 millions déposées à la MCB par la NPF. La banque est poursuivie sous les articles 3 et 8 de la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act, couplés de l’article 44 (2) de l’Interpretation and General Clauses Act. Mes Maxime Sauzier et Eric Ribot défendent les intérêts de la MCB alors que la poursuite, elle, est représentée par Me Rashid Ahmine, assisté par Mes Prashant Bissoon et Yogesh Bookhun.