La plainte constitutionnelle logée par le Directeur des poursuites publiques (DPP), Me Satyajit Boolell, contre l’ICAC, le commissaire de police et le ministère du Logement et des Terres sera de nouveau appelée devant la Masters Court jeudi prochain.

Le représentant légal du DPP, sir Hamid Moollan, QC, a produit un nouveau document sur le bail accordé à Sun Tan pour un projet de construction sur un site industriel. Ce document fait ainsi état de termes « plus avantageux » pour le nouveau bail en mai 2017. L’ICAC et le commissaire de police, les deux défendeurs dans cette affaire, n’ont pas objecté à la production de ce document. Le ministère des Terres et du Logement a, lui, demandé un renvoi pour faire connaître sa position.

Ce document pourrait démontrer que le ministère des Terres et du Logement avait accordé un bail à Sun Tan Hotels avec des termes plus avantageux et que le DPP avait, lui, respecté les conditions du nouveau bail.