AFRICA CEO FORUM 2017 : Participation d'une vingtaine de sociétés mauriciennes

MCB, « Diamond Sponsor » : « Le continent fait partie intégrante de notre vision à long terme »

Une délégation mauricienne, comprenant des représentants d'une vingtaine de sociétés et ayant comme porte-drapeau la MCB en tant que « Diamond Sponsor », participe aujourd'hui et demain à la 5e édition de l'Africa CEO Forum, qui se tient à Genève, en Suisse.    
L'Africa CEO Forum devrait accueillir cette année quelque 1 000 personnalités africaines et internationales, décideurs clés de l'industrie, de la finance, du commerce et de la politique. Le forum de Genève leur servira de plateforme pour discuter des défis auxquels doivent faire face les économies africaines et pour identifier les opportunités d'affaires sur le continent. « Notre présence à l'Africa CEO Forum en tant que Diamond Sponsor pour la troisième année consécutive démontre à quel point l’Afrique revêt une importance stratégique pour notre développement. Nous sommes une banque mauricienne mais aussi régionale, résolument tournée vers l’Afrique, et le continent fait partie intégrante de notre vision à long terme », déclare Raoul Gufflet, Deputy Chief Executive de la MCB, dans un communiqué de presse.
Les entreprises mauriciennes participant à la 5e édition du forum sont issues de divers secteurs. Elles ont un objectif commun, souligne-t-on dans les milieux de la MCB, soit d'établir des liens d'affaires pour développer leurs activités au plan continental. Selon Ziyad Bundhun, Chief Finance & Investment Executive de Rogers, l'Africa CEO Forum est l’endroit idéal pour trouver des partenaires stratégiques. Le forum, indique-t-il, a été bénéfique au groupe Rogers dès sa toute première édition, permettant à ce dernier de faire le contact avec un important investisseur européen qui, depuis, accompagne le groupe dans sa démarche de développement stratégique en Afrique. Cédric de Spéville, CEO du Groupe Eclosia, est également présent à Genève. « De par nos opérations existantes dans la région, en particulier à Madagascar, depuis plus de 20 ans, et nos projets sur le continent, l’Afrique et le développement régional demeurent importants pour notre groupe. Ce sera une belle occasion de rencontrer les acteurs des différents secteurs et de parfaire nos connaissances quant aux tendances et grands enjeux du continent », annonce-t-il. Abondant dans le même sens, Thierry Sauzier, directeur général adjoint du Groupe Médine, déclare que « notre but est essentiellement de rencontrer les principaux acteurs économiques africains et de multiplier les échanges pour éventuellement développer des synergies dans le cadre de nos projets ».
Dans les milieux de la MCB, on soutient que l'Africa CEO Forum servira une nouvelle fois de vitrine au groupe bancaire, qui aura l'occasion de présenter dans les moindres détails son expertise, son expérience, sa stratégie et ses services. « Le forum offrira aussi des  possibilités de networking avec des acteurs influents de la finance africaine et internationale, ce qui devrait déboucher sur de nouvelles avenues de collaboration. La MCB participera activement aux échanges de haut niveau, qui seront déterminants pour l’avenir des entreprises africaines. Cela prouvera une nouvelle fois sa détermination à être un acteur et un moteur du développement du secteur privé africain », fait-on ressortir.  
La MCB est la plus importante banque en Afrique de l'est et se classe 17e en Afrique, selon la revue The Banker. Le groupe bancaire mauricien est présent dans dix pays, disposant de bureaux de représentations à Johannesburg (Afrique du Sud) et à Nairobi (Kenya). Au cours des dernières années, il a offert ses services à une centaine d’entreprises et d’institutions financières dans une trentaine de pays africains. Le continent, précise-t-on, fait partie de la stratégie de diversification de ses marchés et de ses activités amorcée depuis 1991. Le financement du commerce international et de projets, de l’investissement, des services associés aux cartes bancaires, du “consulting”, du “private banking” et de la gestion patrimoniale font partie de la panoplie d'activités de la MCB en Afrique.  
Aujourd’hui, la MCB réalise près de la moitié de ses bénéfices à l’international, notamment dans la région et en Afrique. Elle est aujourd’hui la plus importante banque en Afrique de l'Est. « L’Afrique est à la croisée des chemins. Il est essentiel d’explorer de nouvelles avenues de collaboration et de nouer de nouveaux partenariats. Le thème de l’événement est d’ailleurs “Shaping Africa” et la MCB veut être partie prenante de cet élan visant à dessiner l’Afrique de demain », ajoute Raoul Gufflet.