Surprise pour les habitants d’Agalega ce matin. Un hélicoptère de l’Indian Navy, basé sur une unité de la marine rentrant en Inde, s’est posé sur l’île. La mission était d’ordre médical car les pilotes indiens ont déposé des boîtes de médicaments (par terre sur la photo) à Agalega destinées au service de santé. Ce passage rapide de cet hélico a suscité la curiosité dans l’île et risque de susciter d’autres commentaires à ce sujet.

D’autre part, deux directeurs d’AFCONS Infrastructure Ltd, Kaul Virinder (vice-président de la compagnie indienne) et Khan Akhtar Husen (Director of Planning), sont les derniers à être descendus du MV Trochetia hier à Agalega. D’autres passagers ont débarqué dimanche après plus d’une semaine d’attente épuisante à bord du bateau en raison du mauvais temps et de la mer houleuse. AFCONS est la compagnie chargée de la construction d’une piste d’atterrissage et d’une jetée dans l’archipel, où Kaul Virinder et Khan Akhtar Husen sont venus pour un constat de visu.

S’ils restent assez discrets quant à leurs responsabilités, ce n’est qu’hier après-midi que des officiers de l’administration de l’archipel ont appris les fonctions. Ils ont déjà effectué un constat des lieux où seront réalisés ces deux projets majeurs.

D’autre part, le débarquement des produits se trouvant à bord du bateau, notamment le “fuel jet”, a commencé ce matin. Le MV Trochetia pourrait lever l’ancre pendant le week-end afin de rentrer à Maurice. En ce qu’il s’agit de ce voyage retour, sept habitants avaient exprimé le souhait d’être parmi les passagers dans le but d’un “check-up” médical à Maurice, Devant le refus des autorités dans l’île et la demande de frais de Rs 10 000, ils ont refusé le déboursement de la somme réclamée en préférant attendre l’arrivée du prochain bateau dans l’archipel pour faire une nouvelle demande de déplacement à Maurice. Le prochain voyage du bateau organisé par l’OIDC est prévu pour la fin de ce mois.