Photo archive

Alors que le gouvernement a prévu un programme spécial au niveau national pour mar- quer comme il se doit le 50e anniversaire de l’indépendance, à Agalega, île faisant partie du territoire mauricien, la célébration de cet événement, selon les habitants, ne tranche pas avec celles des autres années.

« Il n’y a rien qui sort de l’ordinaire pour ces 50 ans… Pena nanryen spesial », constatent-ils sur un ton amer. Les habitants souhaitent au moins la présence d’un invité spécial dépêché par le gouvernement pour la cérémonie du lever du drapeau le 12 mars. Or valeur du jour, les personnes proches de la gestion de l’île n’ont aucune indication à ce sujet.

En écoutant les nouvelles à la radio et en voyant les images à la télévision concernant le déroulement des festivités à Maurice pour ce 50e anniversaire, les habitants à Agaléga sont déçus, disent-ils, de constater que l’événement n’aura aucun éclat particulier chez eux. « Se pa en ti laniverser ki pei pe selebre », soulignent plusieurs habitants. « Nou fer parti la Repiblik e nou anvi nou osi ansam avek tou bann Morisien viv enn moman spesial. Me gouvernman pa finn prevoir nanryen spesial pour sa 12 mars-la isi » affirment nos interlocuteurs.

Les habitants s’attendaient cette année « à quelque chose de plus », à « quelque chose de gran- diose » qui ferait date dans les célébrations du 12 mars mais ils devront se conten- ter des activités habituelles telles des tournois de foot- ball/dominos/carrom ainsi qu’à un spectacle animé par les artistes de l’île. « Ti bizin ena enn invite sa lane-la », disent-ils.

Dans les milieux concernés par la gestion de l’île, on est conscient de l’attente des habitants s’agissant de la présence d’un invité d’honneur pour le 12 mars, mais on avoue que valeur du jour, «il n’y a rien de prévu».«Il se peut qu’à la dernière minute les autorités prennent une décision à ce sujet », dit-on.

Soulignons que la cérémonie du lever du drapeau aura lieu comme chaque année dans l’après-midi au Village 25 dans l’île du Nord.

Par ailleurs, ce qui agace davantage ces jours-ci les habitants est le report du prochain voyage du bateau faisant la liaison avec Maurice. Selon eux, il y a un voyage programmé chaque année avant le 12 mars mais cette fois-ci le bateau par- tira le 16 mars. « Le voyage était fixé initialement pour le 5 mars et a été reporté pour le 10 ; on vient main- tenant d’apprendre que le bateau partira finalement le 16 mars. Chaque année, on attend les cadeaux avant le 12 mars, que l’on distribue aux personnes âgées dans le cadre des célébrations de l’indépendance », témoignent des habitants.