Le Kolektif Aret Kokin Nu Laplaz (AKNL) est monté une fois de plus au créneau. Dans l’objectif de dénoncer la braderie des nos plages et du pays, Yan Hookoomsing et les membres du Kolektif ont donné rendez-vous hier aux mauriciens à La Cambuse pour la découverte de quelques deux kilomètres de plages vierges de l’île.

Pour Yan Hookoomsing il est inconcevable que deux kilomètres de plages publiques soient mis à la disposition d’Omnicane pour la construction d’une Smartcity. Le regroupement citoyen se demande « pourquoi Omnicane ne se contente pas d’utiliser ses terres pour ses projets de constructions au lieu d’utiliser nos plages publiques »