Les résultats de la partielle Belle-Rose/Quatre-Bornes donne à penser au Mouvement Patriotique que le parti, dont le candidat est arrivé en 6e position, est devenu « enn Major Player lor l’échiquier politique ». C’est ce qu’a avancé le président du parti lors d’une conférence de presse du MP ce vendredi.

Alan Ganoo se dit fort satisfait des résultats pour la partielle du N°18. Selon lui malgré les différentes tentatives d’intimidation et de dénigrements des partis traditionnels, le MP a honoré son engagement pour un renouveau envers la population. « Pour sa première participation à des élections après sept semaines de campagne honnête, propre et sans bassesse, le MP inn vinn enn Major Player lor l’échiquier politique » avance Alan Ganoo, estimant que son parti s’est approprié une partie rationnelle de l’électorat.

Élogieux envers la candidate Tania Diolle, il explique que le MP a propulsé cette dernière au-devant de la scène en raison de « sa personnalité réputée ». Pour Alan Ganoo « Tania Diolle est promise à un bel avenir politique avec le MP ».

Le président du MP a félicité Arvin Boolell pour sa victoire. Victoire qui serait, à son avis, le résultat de la personnalité « consensuelle et avenante » du candidat PTr et de l’accomplissement des assises rouges dans la circonscription N°18.

En ce qui concerne « l’affaiblissement du MMM qui perdure depuis les élections 2014 », Alan Ganoo estime que cela résulte « de la mollesse et du manque de tonus dont a fait preuve le MMM vis-à-vis du Gouvernement ».

Tania Diolle se dit, pour sa part, extrêmement satisfaite de la performance du MP à cette joute. Elle profite de l’occasion pour lancer un appel au MMM et le Reform Party pour enlever leurs affiches dans les rues de la circonscription.