Amardeep Sewdyal formule une demande pour Palmer

Amardeep Sewdyal ne compte pas faire de la figuration pour sa première saison à la tête d'une écurie au Champ de Mars. Le nouveau venu dans la communauté des entraîneurs, qui est rentré dimanche d'Afrique du Sud, où il a procédé à l'acquisition de cinq nouvelles unités, nous a informés qu'il compte s'attacher les services de l'Australien Matthew Palmer. Une demande a déjà été formulée en ce sens auprès du Licensing Committee du MTC. Matthew Palmer n'est nul autre que le fils de feu Gary Palmer, qui a aussi exercé au Champ de Mars dans le passé. Pour la petite histoire, le jeune Australien (ndlr : il est âgé de 30 ans) avait mis un terme à sa carrière en 2014 quand il a été confronté à des ennuis physiques ainsi qu’à des difficultés à maintenir un riding weight stable. Mais il est sorti de sa retraite un an plus tard pour réaliser le vœu de son père décédé, qui voulait le voir reprendre les étriers. Matthew Palmer monte principalement au Queensland dans son pays natal, où il a glané près de 400 victoires dont un Groupe 3 et quelques listed races.

Winks en selle, Ségeon toujours en spectateur
Avec les premiers essais aux stalles prévus demain (ndlr : mercredi 15 mars), la séance de ce matin a été moins animée que d'habitude avec seulement une soixantaine de galops enregistrés, principalement par les pensionnaires des entraînements Gujadhur, Rameshwar Gujadhur et Rousset. Parmi les hauts faits de cette séance, notons la présence de James Winks, qui a été reconduit au poste de jockey titulaire de l'entraînement Merven cette saison. L'Australien est du reste la première cravache étrangère à se mettre en selle cette saison en attendant l'arrivée imminente de ses homologues. Cédric Ségeon a, pour sa part, reçu le feu vert du MTC pour monter cette saison mais le Français est toujours dans l'attente du clearance de la GRA avant de pouvoir rechausser les étriers. Le nouveau jockey de l'entraînement Jean-Michel Henry a une nouvelle fois été aperçu au training, où il s'est montré très intéressé par la prestation d’Easy Lover, coursier qu'il pilotera selon toute probabilité dans la Duchesse le 25 mars. Toujours du côté de l'entraînement J.M. Henry, Stephen Azie a été victime d'une chute alors qu'il était en selle sur Allenby Park, mais le Mauricien s'en est sorti avec des blessures superficielles.

Gaëtan Faucon placé dans un coma artificiel à Doha
Victime d'une chute très impressionnante jeudi soir à Doha, Gaëtan Faucon a été très sérieusement touché à la tête. Le jockey français s'est retrouvé à terre au moment de l'emballage final de la sixième course alors que les concurrents étaient lancés à pleine vitesse. C'est malheureusement la tête la première qu’il a chuté. Fort heureusement, son pronostic vital n'est pas engagé et il a sa motricité. Il était très agité et bougeait ses membres avant d'être placé dans un coma artificiel par les médecins de l'Hôpital Hamad. Souffrant de multiples hématomes dans la boîte crânienne, Faucon ressentait de très vives douleurs au cerveau et souffre également d'une fracture de la vertèbre D6, de fractures au nez, à la mâchoire, et au niveau des pommettes. Expatrié depuis trois ans au Qatar, Gaëtan Faucon a vu ses parents le rejoindre durant le week-end pour être à son chevet.