La présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, est sortie de son mutisme en s’en prenant directement aux « personnes qui tentent de paralyser le bon fonctionnement de nos institutions en utilisant une source partielle ».

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In