C’est vendredi prochain, lors d’une réunion de mobilisation Avenue Berthaud, à Quatre-Bornes, que le Mouvement Patriotique (MP) commencera sa campagne électorale dans le cadre de l’élection partielle qui s’annonce dans cette circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Le parti n’a néanmoins pas encore tranché sur le mode de sa participation dans cette partielle, a révélé son président, Alan Ganoo.
« Jusqu’ici, nous avons organisé des réunions de mobilisation un peu partout dans l’île. C’est vendredi prochain, le 15 septembre, que nous organiserons notre toute première réunion de mobilisation de notre campagne électorale dans le cadre de l’élection partielle qui s’annonce dans cette circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes », a révélé le président du Mouvement Patriotique, Alan Ganoo, suite à une question de la presse. Il intervenait samedi lors de sa conférence hebdomadaire au siège de son parti à Saint-Jean, Quatre-Bornes. « Nous n’avons pas encore décidé si nous présenterons notre propre candidat ou si nous soutiendrons le candidat d’une alliance ou d’un block dans le cadre de cette élection », a-t-il précisé, avant de soutenir qu’en temps et lieu « nou pou fer seki bizin fer, kan sitiasion pou evolie ».
Alan Ganoo a d’autre part rejeté la proposition de l’ancien ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers, Roshi Bhadain, qui demandait aux députés de l’opposition parlementaire « de démissionner » en vue de forcer le gouvernement à organiser des élections générales anticipées. « Se pa vre ki sa pou provok enn eleksion zeneral. O kontrer, si nou demisione, sa pou laiss “le champ libre” gouvernma pou fer seki li anvi », a-t-il soutenu, avant d’ajouter : « Deza gouvernma pe konport li kouma enn kamion fou. Eski Bhadain anvi ki nou ena enn parlman san lopozision ? Kouma pou gagn ransegnma san kestion parlemanter ? So propozision se enn piez ! »
Le président du MP a par ailleurs nié toute tentative de sa part de se rapprocher du PTr ou du PMSD, comme annoncé par Roshi Bhadain lors de son congrès lundi dernier à la salle des fêtes de la municipalité de Quatre-Bornes. « Li totalman fos ! Depi ki parleman finn ferme, mo pa finn zwenn ni Xavier Duval, ni Arvin Boolell ni Navin Ramgoolam », a-t-il soutenu. Alan Ganoo a d’emblée parlé des récents événements de Barkly et de La Butte. S’appuyant sur la chronologie des événements et les dires des expropriés de Barkly, il a soutenu que ces habitants « n’ont pas eu de notification depuis trois ans, soit depuis 2014, et non pendant 30 jours seulement comme a soutenu le gouvernement ». Il poursuit : « Dapre nou ransegnma, se le 9 out ki bann abitan finn resevwar enn premie notifikasion ki zot pou bizin demoli sertin striktir zot lakaz. Setadir zot finn gagn enn preavi de mwin ki 30 zour. Li pa vre ki se depi 2014 ki zot ti kone ki zot bizin ale. An plis, okenn abitan Barkly pa finn gagn konpansasion ! Se bann gro proprieter ki finn gagn par milion konpansasion, pa bann ti dimounn site. »
Dans ce contexte, le leader du MP a exhorté le gouvernement à mettre en place un plan d’aide pour tous ceux qui ont vu leur maison démolir, surtout ceux ayant été mis hors de cause par la justice. Il a de même argué que ce plan d’aide est d’autant plus « urgent » que celui des habitants d’autres régions, à l’instar de ceux de Belle-Rose, Quatre-Bornes et Sadally (Vacoas). « Gouvernma bizin tir leson de seki finn pase ek fer tou seki kapav pou na pa ogmant soufrans dimounn ankor ! Kar tro bokou kiksoz ankor flou pou boukou dimounn », a-t-il dit.
Alan Ganoo a aussi mis en garde le gouvernement contre l’expropriation des résidents de Bambous dans le cadre de la réhabilitation du réservoir de La Ferme. « Dan sa ka-la, se pa bann skuater, me bann proprieter. Eski gouvernma finn bizin prepar-li pou ki personn na pa bizin soufer par so laksion ? » s’est-il demandé. Il a réitéré sa demande pour que le gouvernement « humanise », dans les meilleurs délais, les provisions de la Land Acquisition Act, et ce dès la prochaine rentrée parlementaire. « Ki gouvernema inspir-li de meyer pratik ki finn ena dan lezot pei kouma Langleter, Lostrali konsernan Compulsorty Acquisiton », a-t-il conseillé.