Le Parliamentary Private Secretary (PPS) et député de la majorité Thierry Henry pourrait faire face à trois charges provisoires suite à un accident de la route mortel sur l’autoroute du Nord dans la nuit de samedi à dimanche. Stéphano André, âgé de 24 ans, habitant Congomah, a été renversé mortellement par la voiture officielle allouée au PPS. Dans un premier temps, pour éviter tout test d’alcoolémie, le PPS avait fait croire à la police que c’était son épouse, Vicky Henry, qui était au volant de la voiture au moment des faits. Elle avait été admise en clinique aux petites heures du matin de dimanche.
Toutefois, en fin de journée hier, le PPS Henry devait se raviser sur les circonstances de cet accident. Accompagné de son homme de loi, Me Hervé Duval (Jr), il devait passer aux aveux en confirmant qu’il conduisait la voiture officielle lors de l’accident. Après avoir consigné sa déposition, il a été placé en garde à vue et placé en cellule policière à Pointe-aux-Canonniers pour la nuit d’hier à ce matin.
A la mi-journée, le PPS Thierry Henry devait comparaître devant le tribunal de Pamplemousses où il pourrait faire face à trois inculpations provisoires, soit homicide involontaire ; refus de se soumettre à un alcootest ; conduite en état d’ivresse. Il a été remis en liberté provisoire contre une caution deRs 50 000 et une reconnaissance de dettes de Rs 100 000. Son épouse, qu avait été admise en clinique, a été inculpée provosoirement d’obstruction à l’enquête de la police, a eu à verser une caution de Rs 10 000 pour retrouver la liberté.
Des membres du PMSD, dont les ministres Baboo et Aurore Perraud de même que Ghislaine Henry, sa mère, étaient présents dans l’enceinte du tribunalont poussé un ouf de soulagement devant la décision de la police de ne pas objecter  à la remise en liberté provisoire du PPS.
D’autre part, le week-end a été encore meurtrier sur la route. Ritesh Jagun, un adolescent de 17 ans habitant Quatre-Cocos, circulait sur une motocyclette, pilotée par son cousin Vivek Jeetoo. Le deux-roues a heurté de front une voiture qui venait en sens inverse. Ritesh Jagun est mort sur le coup. Grièvement blessé, son cousin a été admis aux soins intensifs de l’hôpital de Flacq. Quant à la conductrice de la voiture, elle a été inculpée sous une charge d’homicide involontaire.
De son côté, Jean Roland Edouard, 51 ans, a succombé à ses blessures dans la nuit de dimanche. Il avait été admis à l’hôpital de Crève-Coeur suite à un accident survenu le 29 mars. Jean Roland Edouard est la troisième victime d’accident de la route cette année à Rodrigues.