Maurice se prépare à accueillir du 8 au 11 mai le 23e congrès de l’International Council for Commercial Arbitration (ICCA), se déroulant au Swami Vivekananda International Convention Centre. Les organisateurs de cette convention, placée sous l’égide du ministère des Services financiers, s’apprêtent à accueillir quelque 800 délégués internationaux venant de 71 pays, dont des ministres, des Attorney General, des chef-juges et des Law Lords de Grande-Bretagne. Ils annoncent la présence à Maurice du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon et du Prix Nobel de la Paix, le Dr Mohammad El-Baradei. D’ailleurs, le programme des délibérations du 23e congrès de l’ICCA prévoit que le Prix Nobel de la Paix soit l’auteur de la Key Note Address lors de l’ouverture de la convention par le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain, dans l’enceinte de L’Aventure du Sucre le dimanche 8 mai, soit plus de dix ans après la SIDS Conference de janvier 2005 à Maurice.
Cette convention de l’ICCA, dont le thème est « International Arbitration and the Rule of law : Contribution and Conformity », aura une double signification internationale. Ce sera la première fois en un demi-siècle d’existence qu’un congrès de l’ICCA se déroule en terre africaine. En sus de cela, « the 23rd ICCA Congress will be a platform to launch Mauritius as a hub for international arbitration » et la mise sur orbite internationale du Mauritius International Arbitration centre, devant « the first Permanent Court of Arbitration » hors de La Haye aux Pays-Bas. De ce fait, les cas d’arbitrage international, commercial sous la Permanent Court of Abitration de La Haye, se dérouleront dans le centre régional de Maurice.
Du côté du ministère des Services financiers, l’on souligne l’importance de ce développement en faisant comprendre que « the ICCA Congress is a high-level bi-annual prestigious worldwide event which brings together all major, public, private and multilateral actors in the field of international arbitration with a view to promoting the use and improving the processes of arbitration, conciliation and other forms of resolving international commercial disputes. »
L’organisation de cette convention internationale de l’ICCA et le positionnement de Maurice comme le premier centre régional de la Permanent Court of Arbitration sont présents comme un tremplin pour la nouvelle étape de développement du secteur des services financiers à Maurice; à cet effet, sur sa page Facebook, le ministre Bhadain note que « it is a matter of pride for us that Mauritius is the first regional centre of the Permanent Court of Arbitration (PCA) outside the Hague. This initiative is yet another one which will diversify our financial services offerings for the benefit of our young graduates. With the new International Convention Centre earmarked in Heritage City, Mauritius will be in a position to organise such international events regularly, which will also contribute to boost our hospitality industry ».