La victime avait été transportée à l'hôpital du nord

Eddysen Pachee, arrêté par une équipe de l’Anti-Robbery Squad du Nord le samedi 24 alors qu’il préparait des doses de drogue synthétique au domicile de sa mère à Rivière du Rempart, est décédé ce matin, lundi 26 mars.

Ce trentenaire avait été hospitalisé à l’hôpital SSRN après son arrestation mais y est décédé ce matin. Les circonstances de sa mort demeurant floues, sa famille demande des explications. N’ayant pas été informé de son hospitalisation, la famille de la victime crie à la brutalité policière. L’autopsie qui sera pratiquée aujourd’hui devra déterminer la cause du décès.

Pour rappel, Eddysen Pachee avait été arrêté alors qu’il préparait des doses de drogue synthétique au domicile de sa mère à Rivière du Rempart. Lorsque les officiers ont procédé à son arrestation, Eddysen Patchee a tenté d’avaler les preuves et de s’enfuir. Un policier a été blessé lors de l’interpellation mais le suspect avait été maitrisé. Une perquisition approfondie du domicile avait permis aux enquêteurs de mettre la main sur une certaine quantité de drogue synthétique, une somme de Rs 5250, des feuilles de papier aluminium et des ciseaux. Dimanche 25, alors qu’il était en détention, le suspect s’est plaint de douleur et a été transporté à l’hôpital du Nord. Hospitalisé, Eddysen Pachee a rendu l’âme ce matin du 26 mars.