« Kouma ou kapav gagn tou kado me dir ou pep fer sakrifis? » Ce sont les dires du leader de l’opposition, Arvin Boolell, en conférence de presse ce samedi, 23 mai, alors qu’il commentait la contribution de Rs 60 milliards de la Banque de Maurice au gouvernement mauricien.

Il n’a pas manqué de tirer à boulets rouges sur la position du gouvernement qui, selon lui, « pe fer koumadir zot propriete ». « Nou atir latansion gran piblik, li pa kapav gagn tou kado, kouma kapav pran 60 milliard take-away ek labank moris », lance t-il.

Pour le leader de l’opposition, le gouvernement « pe badinn ar dife ar nou lekonomi ».

Ce dernier explique également que lorsque Rs 60 milliards sont injectées dans notre économie, « li evidan ki pou ena depresyation roupi ». A cet effet, il est d’avis que le gouverneur de la banque est “un échec total” pour le secteur.

Arvin Boolell prévient que l’Etat a mis à risque des institutions du secteur financier.

« Nous payons le prix de la mauvaise gestion financière de ce gouvernement et nous espérons que le gouvernement offre une compensation aux frontliners ».