Le leader de l’opposition, Arvin Boolell, trouve que les décisions annoncées par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, hier soir, vont dans le bon sens. « Le pays est en état de guerre. Nous sommes passés d’une urgence sanitaire à une urgence nationale », dit-il en se félicitant que plusieurs mesures annoncées sont bonnes, notamment l’achat des Personal Protective Equipments, les commandes placées en Chine. « Si le maximum de personnes restent dans leurs maisons les choses devront s’améliorer », dit-il.

« Il s’agit maintenant d’élaborer un plan pour tous les enfants de rues, les seafarers, la population at risk, ceux qui vivent dans des dortoirs, dans les slums. Il  faudra envisager la formule de Meal on Wheels avec l’aide de la SMF. Il faudra s’assurer que le traitement de méthadone puisse continuer;  et que les planteurs ne laissent pas pourrir les légumes dans leurs champs et trouver un moyen pour que ces légumes soient intégrés à la Supply Chain », a poursuivi Arvin Boolell.