Arvin Boolell, porte-parole du Parti travailliste, lors d’une conférence de presse samedi au square Guy Rozemont, n’est pas allé de main morte sur la manière dont le gouvernement actuel a agi dans l’affaire BAI/Bramer Bank, parlant même d’attitude « amateuriste » du gouvernement qui « ternit la réputation de Maurice par son indifférence ». Il a par ailleurs déclaré que Dawood Rawat, le Chairman Emeritus de la BAI, a le « devoir moral de retourner au pays pour donner des explications ».