Les employés de Bedino Co Ltd devant le Ministère du Travail

Dans un mouvement de protestation devant les locaux du Ministère du Travail à Victoria House ce jeudi matin, les employés de Bedino Co Ltd et de Texto Ltd ont manifesté leurs préoccupations face à la situation actuelle.

Les employés de Bedino Co Ltd n’ont reçu que 50% de leur paie jusqu’à présent et n’ont pas vu l’ombre de leurs bonis de fin d’année. Quant aux employés de Texto Ltd, ils demeurent dans le flou quant à leur avenir au sein de cette entreprise.

 

Atma Shanto, le porte-parole de la Fédération des Travailleurs Unis

Atma Shanto, porte-parole de la Fédération des Travailleurs Unis, a tenu pour responsable le gouvernement actuel. « Enough is enough, travayer dan lobskirite total », a-t-il soutenu.

Ce mouvement de protestation avait pour but de sensibiliser les autorités concernées contre le licenciement brutal, le non-paiement de salaires et du boni et l’avenir incertain des travailleurs.

Une quarantaine d’employés de Bedino Co Ltd et 450 employés de chez Texto Ltd sont concernés dans la conjoncture. Le syndicaliste invoque « la malhonnêteté » des patrons d’entreprises et l’inactivité du gouvernement et des autorités compétentes.

Pour rappel, Joël Thibaut, l’administrateur de la compagnie Bedino Co Ltd, ayant démissionné au mois de décembre, les employés étaient sans salaire depuis novembre 2017; ils n’ont toujours pas reçu leurs bonis de fin d’année. Un litige entre l’ancien administrateur et le nouveau en serait la source. Plusieurs réunions ont eu lieu pour faire la lumière sur cette affaire mais la situation n’a guère changé.

Selon Atma Shanto, d’autres compagnies vont bientôt déposer le bilan mais il divulguera les noms en temps et lieu.