L’artiste peintre Firoz Ghanty a récemment animé un atelier au Lycée Français de Singapour pendant trois semaines. Nous l’avons rencontré dans sa demeure à Beau Bassin où il nous relate son expérience aux côtés de la Française Aude Gooly et de l’Écossaise Sharonne Feenan, qui sont professeurs d’art plastique au Lycée Français de Singapour et qui étaient à l’initiative de cet atelier.
“C’était passionnant”, dit d’emblée Firoz Ghanty. L’artiste mauricien a vécu trois semaines à Singapour pour partager son art avec des élèves du Lycée Français, âgés de 12 à 18 ans. Pendant cette période, il en a rencontré environ 450 élèves, répartis en 20 classes. Une tâche que Firoz Ghanty a bien voulu accomplir au nom de l’art et du partage. “C’était lourd, mais assez extraordinaire comme boulot”, dit-il. Les élèves concernés sont principalement des Français, ainsi que des enfants issus de couples mixtes.