À quelques jours de la tenue d’un atelier de travail organisé par le Centre for Research on Slavery and Indenture (CRSI) et portant sur le projet de Musée des Esclaves, le ministère des Arts et de la Culture fait part de son désaccord sur la présence du Dr François Odendaal parmi les personnes-ressources. Le ministère avance comme raison la mise en demeure reçue concernant le « Nomination dossier » pour l’inscription du Morne en tant que Patrimoine mondial de l’Humanité et souligne que ledit dossier a été élaboré par le Dr Odendaal. Le CRSI regroupe des universitaires et chercheurs locaux et internationaux et plusieurs organismes sont associés à l’organisation de cet atelier de travail prévu du 12 au 16 avril. Selon nos informations, cette demande du ministère « to identify an alternative person » à la place du Dr Odendaal a jeté la consternation et provoque un certain malaise dans les milieux concernés.