L’Association mauricienne d’Athlétisme (AMA) a marqué un coup, hier, en devenant la toute première fédération locale à organiser son assemblée générale annuelle à Rodrigues. Cela s’est déroulée hier matin, au domaine La Détente à Pompée, au cours d’une réunion qui a réuni quelque 40 délégués de la fédération. Selon le président de l’AMA, Vivian Gungaram, cette assemblée s’est déroulée dans une très bonne ambiance.  » Nous sommes très contents d’avoir tenu cette assemblée à Rodrigues et les Rodriguais  en sont tous très fiers de cette reconnaissance « , a-t-il déclaré à Week-End. Parmi les résolutions votées hier, on retiendra celle ayant trait à l’organisation des 10es Jeux des Iles de l’océan Indien, prévus en 2019 à Maurice.
 Vivian Gungaram a, en effet, indiqué que les délégués ont tous approuvé la proposition pour que le semi-marathon de 21 km soit organisé dans l’île. On serait tenté de dire que ce n’est là guère une coïncidence quand on sait que c’est une Rodriguaise, nommément Antoinette Milazar, qui avait offert à la République de Maurice sa toute première médaille d’or aux Jeux des Iles d’août dernier à La Réunion. Une médaille d’or acquise à St Paul sur le…semi-marathon justement. Selon Vivian Gungaram, cette proposition sera maintenant transmise au comité organisateur des Jeux des Iles lors de sa prochaine réunion.
D’autres résolutions ont été prises au cours de cette assemblée générale annuelle. Cela après la tenue d’une réunion de travail  la veille à Villa Coco où résident les délégués de l’AMA.  » Cette rencontre s’est avérée très instructive et importante. Au cours de cette journée, nous avions établis plusieurs groupes de travail avant que toutes les idées ne soient discutées en fin de session entre tous les délégués « , a-t-il fait remarquer. Parmi les autres résolutions votées, on retiendra la décision de placer l’athlète au centre des préoccupations en leur assurant l’insertion sociale.
Il a aussi été décidé  qu’il y ait une intégration plus accrue des femmes et athlètes au sein des instances fédérales et aussi d’améliorer les performances de l’athlétisme au niveau national, régional et continental. Car comme l’avait expliqué Vivian Gungaram après les Jeux des Iles de l’océan Indien, à La Réunion, la performance mauricienne avait été décevante d’où la décision de revoir plusieurs aspecs de la préparation. Dans cette optique toujours, les délégués ont indiqué qu’il faudra travailler très dur pour augmenter le nombre de médailles d’or à ces Jeux par rapport à la performance réalisée l’année dernière où l’athlétisme n’avait pu ramener que neuf médailles d’or, alors que l’objectif était d’en gagner 12.
Doubler le nombre de licenciés
Il a été aussi décidé de maintenir l’organisation des compétitions internationales, d’assurer la détection et le suivi à travers le kids athletics programme. Une activité du kids athletics était d’ailleurs au programme de la semaine d’athlétisme dans l’île dans le sillage de la tenue de cette assemblée générale. Vivian Gungaram a aussi indiqué que l’objectif sera de continuer à maintenir une bonne relation avec les instances gouvernementales, mais aussi avec les sponsors et autres partenaires. Il sera aussi question de doubler le nombre de licenciés, qui était de 1946 à la fin de la saison 2015.
D’autre part, Vivian Gungaram a fait part aux délégués de sa fierté, à l’heure où se tenait cette assemblée, de l’organisation sur trois îles différentes d’un événement où était engagé l’athlétisme locale.  » Il y a d’abord nos cadets qui sont en action à La Réunion, puis les délégués qui sont à Rodrigues et aussi les quelque 1000 jeunes engagés à Maurice lors des éliminatoires du National Youth Games. Je trouve que c’est formidable « , a-t-il déclaré. Il a ajouté que cela a nécessité une très grosse organisation et n’a pas manqué de saluer la solidarité entre les membres de la fédération et la bonne volonté qui les anime toujours.
Pour conclure, Vivian Gungaram a parlé de la fierté de la fédération d’avoir été honorée par la présence du Chef Commissaire Serge Clair qui a procédé, hier à l’ouverture de cette assemblée générale annuelle. Il a indiqué que le commissaire de la Santé et des Sports, Ismaël Valimamode, était aussi présent et a procédé à la remise des certificats aux 12 des 17 officiels techniques reçus pour la formation de Niveau 1, tenue dans l’île depuis lundi, sous la supervision du vice-président de la fédération et lecturer de la International Association of Athletic Federations (IAAF), Anand Sukhraj.