Encore une ou deux sorties et Jonathan Bardotier devrait pouvoir valider sa place pour le Nigeria

La première étape des MAA Series tenue samedi au stade de Réduit a été dans l’ensemble prometteuse. Deux athlètes ont pu marquer des points par rapport au barème minimum établi dans les deux familles d’épreuves en sprint/haies/sauts et lancers/demi-fond. Il s’agit du sprinter Jonathan Bardotier, crédité de 10″48 au 100 m (1047 pts) et de la triple sauteuse Liliane Potiron (Rodrigues), auteur de 12,68 m au triple saut dames (983 pts). Elle inscrit du coup un nouveau record national seniors aux tablettes. D’autre part, la première édition des Championnats intercentres régionaux d’entraînement a tourné en faveur de Rodrigues, qui enlève les trois trophées.

Les MAA Series se veulent un tremplin vers les Championnats d’Afrique en août (1er-5) à Asaba au Nigeria. Elles sont organisées pour offrir aux athlètes l’occasion de hausser leurs performances à l’approche de l’échéance. Bardotier et Potiron en ont ainsi profité pour se mettre en évidence. Le sprinter se situe désormais à 0″04 des minima d’Asaba (10″44) et la triple sauteuse à 32 cm de la qualification (13 m).

Les autres athlètes qui se sont signalés sans que leurs performances ne leur valent pour autant des points au barème minimum sont Sébastien Clarice (49″75 au 400 m), Dezardin Prosper (2, 03 m au saut en hauteur), Mohammad Dookun (1 500 m : 3’58″7), Amélie Anthony (100 m : 12″48), Véronique Raboude (400 m : 58″59) et Astridge Samoisy (marteau : 47,35 m).

Chez les jeunes, on note que Jérémie Lararaudeuse (U18) a battu le record national du 300 m haies de la catégorie avec un chrono de 37″88. L’ancienne marque était détenue par Dylan Permal en 40″44 depuis le 22 février 2014. Au triple saut dames, Liliane Potiron (Camp du Roi) a effacé la marque de 12,55 m que détenait depuis le 12 juin 2015 sa compatriote Karina Jolicœur. Les trois autres étapes des Series se disputeront les 7 et 21 juillet, ainsi que le 25 août. Tous espèrent que les performances seront davantage en hausse prochainement.

S’agissant des Championnats intercentres régionaux d’entraînement, Rodrigues termine largement en tête avec 156,5 pts au combiné garçons et filles, devant Rose-Hill (104 pts) et Bambous (78 pts). La deuxième édition aura lieu en décembre.