Le spécialiste du triple saut, Jonathan Drack, a concouru très tôt ce matin (4h) lors des Championnats du monde en salle qui prennent fin aujourd’hui, à Portland aux Etats-Unis. Avant d’entamer la compétition, le Mauricien était détenteur de la 11ème meilleure performance de la saison de ce concours avec un saut de 16m67 réalisé à Karlsruhe en Allemagne, il y a un peu plus d’un mois. Dans une déclaration à Week-End la semaine dernière, il avait déclaré que son objectif était de faire mieux que ces 16m67 qui constituait sa meilleure performance personnelle et pourquoi pas aller au-delà des 17m. Lors du concours de ce matin, c’est le Chinois Bin Dong qui détenait la meilleure marque en salle de la saison avec un 17m41, suivi de l’Allemand Max Hess (17m), des Américains Omar Craddock (16m95) et Chris Benard (16m93). Les autres sauteurs sont les Français Harold Correa (16m91) et Benjamin Compoaré (16m88), le Kazakh Roman Valiyev (16m87), le Roumain Marian Oprea (16m82), le Portuguais Nelson Evora (16m71), l’Espagnol Pablo Torrijos (16m68), l’Azéri Nazim Babayev (16m50), le Nigérian Tosin Oke (16m48), l’Américain Alphonso Jordan (16m28), le Nigérian Olu Olamigoke (15m87) et le Dominicain Yordanys Duranova (17m20). Contrairement aux autres sauteurs, Yordanys Duranova n’a pas été engagé sur sa meilleure performance de la présente saison.