La première manche de la Vital Cross Country League sera courue le samedi 30 courant sur les terrains de football du Mahatma Gandhi Institute à Moka. Une première manche qui marquera le début de la reconquête du titre pour Mohamad Dookhun et Prisca Manikion. A noter que trois autres manches suivront avant le championnat national programmé pour le 27 février prochain au Sodnac Wellness Park, à Candos Quatre Bornes. Pour le grand départ, les seniors hommes auront un parcours de 8 km à boucler, alors que chez les juniors/seniors dames, elles auront 5 km à parcourir. A noter qu’au fil des manches, les différents parcours s’allongeront pour conclure à 10 km pour les seniors hommes et à 6 km pour les juniors/seniors dames.
Après le grand départ, les participants auront rendez-vous le 6 février à Bel Ombre dans le sud de l’île, alors que la troisième manche sera courue à Roche Bois, Port-Louis, le 13 février. Le Racing Club de Maurice, à Trianon, accueillera la quatrième manche le 20 février, alors que la grande finale et les Championnats nationaux Vital Cross-Country League seront disputés le 27 février au Sodnac Wellness Park, à Candos Quatre Bornes. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Mohammad Dookun, champion sortant, semble très bien parti pour décrocher une deuxième couronne, lui qui vient tout juste de rentrer d’une préparation intensive de cinq semaines du Kenya.
Certes, il trouvera sur son passage un certain Jean-Luc Vilbrim, vainqueur de la ligue et du championnat en 2009, 2011 et 2013. Mais toujours est-il que Mohammad Dookun a montré de grosses qualités, faisant ainsi de lui le favori à la victoire finale. Chez les dames, Prisca Manikion devrait à nouveau être de la partie après avoir remporté le championnat national. Elle devrait toutefois se méfier d’Aurélie Agathin, qui a réalisé une très bonne saison dans la ligue de cross 2015.