ATIF ASLAM : Les fans trépignent d’impatience

Atif Aslam, le crooner pakistanais se produira ce soir à 20 h au Centre Swami Vivekananda à Pailles. Son dernier concert remonte à décembre 2013 et ses nombreux fans piaffent d’impatience de le voir sur scène après une attente insoutenable qui a duré quatre ans. Ram et Dooshiant Ramluckhun de Super Unic Events ont déclaré qu’Atif Aslam aime l’île Maurice. L’artiste qui en sera à son cinquième concert chez nous avec sa voix envoûtante et son style éclectique fera le bonheur de ses fans à Pailles.
Le chanteur, qui séjourne à l’hôtel Maritim, sera accompagné de treize musiciens et il reprendra pour le plus grand plaisir du public son dernier succès Tere Sang Yaara qui lui a permis de décrocher le titre de meilleur chanteur de l’année en 2016. Pendant plus de deux heures, il entonnera ses plus beaux succès : Pehli Nazar, Woh Lamhe, Bakhuda Tumhi Ho, Tera Hone Laga Hoon, Le Ja Tu Mujhe, Piya O Re Piya, Jeena Jeena, Tu Chahiye et des extraits de ses albums Doorie, Jal Pari et Meri Kahani, entres autres. Des morceaux rock et soufi sont également au programme.
Rappelons que les billets dans les différentes catégories, sauf bronze qui est épuisé, seront mis en vente chez Super Unic Way à Quatre-Bornes, le rezo Otayo et au SVICC cet après-midi avant le concert.
La salle sera pleine à craquer ce soir et les fans trépignent d’impatience de voir leur idole. Avec lui, la salle n’a vraiment pas besoin d’être chauffée. Ils seront des milliers à reprendre d’une seule voix ses succès.
Avec son superbe physique, son sourire éclatant, il est devenu au fil des années, le chouchou des Mauriciens. Quand on connaît son amour pour son métier de chanteur, quand on sait la passion qu’il met dans ses rencontres avec son public, Atif Aslam fera certainement un malheur parmi ses fans. Sa formidable présence sur scène, son magnétisme et son incroyable naturel, a fait que pratiquement tous les billets ont trouvé preneurs.
Après quatre ans d’absence, il retrouve la scène mauricienne sans avoir mûri et ajouter d’autres succès à son palmarès. Au gré des modes, sans délaisser toute fois les ballades, il s’est reconverti dans le hard-rock. Cela pour répondre aux besoins d’un certain public lors de sa tournée mondiale. Le crooner pakistanais et aussi un musicien d’exception. Il avait tourné Doorie au théâtre de Port-Louis et avait obtenu le trophée de meilleur chanteur avec Woh Lamhe au Zee Cine Awards, organisé chez nous en 2006. Son dernier concert remonte à décembre 2013 où il avait fait un tabac au J&J Auditorium à l’initiative de Crystal Events.