Le businessman Faadil Choonee, également membre du MSM, a été arrêté par la brigade criminelle de Moka hier matin. Il est suspecté d’avoir attenté à la pudeur d’un mécanicien de 18 ans habitant Vallée-Pitot. À 9 h 50 hier, le jeune homme a consigné une plainte au poste de police de Moka contre le suspect, âgé de 38 ans, avec qui il se serait lié d’amitié depuis le mois d’août sur le réseau social Facebook. Depuis, les deux individus s’échangeaient régulièrement des messages. À 22 h 45 mardi, ils se sont rendus ensemble au centre commercial de Bagatelle dans l’Audi grise de Faadil Choonee. Après y avoir acheté une bouteille de whisky, ils ont été dans un endroit tranquille, où ils ont consommé de l’alcool jusqu’aux petites heures du matin. La victime déclare que vers 1 h 30 du matin hier, le comportement du businessman a commencé à changer à son égard et qu’il aurait tenté de « caresser » ses parties intimes. Cependant, vu qu’il se montrait peu enthousiaste, Faadil Choonee l’aurait alors giflé avant de lui faire des propositions indécentes en se montrant très entreprenant, malgré les réticences du jeune homme. Pris de panique, le plaignant soutient qu’il est alors descendu à toute vitesse du véhicule et a pris ses jambes à son cou en se dirigeant vers la station-service de Bagatelle. Son agresseur l’aurait pourchassé, mais se serait rétracté en apercevant un officier de la sécurité. Blessé au bras droit, le jeune mécanicien a confié aux enquêteurs vouloir se faire examiner.
Appréhendé hier matin, Faadil Choonee a réfuté toutes les accusations portées contre lui. Il devait être libéré sur parole après son interrogatoire. Le businessman a comparu devant la cour de Moka dans la journée de jeudi, où une charge provisoire d’attentat à la pudeur a été retenue contre lui. Il a obtenu la liberté conditionnelle contre une caution de Rs 10 000 et une reconnaissance de dettes de Rs 50 000.