AU CONSEIL MUNICIPAL DE CUREPIPE: Au secours, au secours!

Ma seule tentative de visite au maire a échoué – je ne pouvais attendre.
Je voudrais signaler seulement trois choses :
- L’état des trottoirs du magasin 361 à l’ex-pharmacie Simonet. Ce que je vous demande est d’aller vérifier ce que je dis, c’est absolument nécessaire. C’est plein de trous, de fissures, de crevasses… Allez constater.
- Les rues, toutes les rues, sont dans un état pitoyable de saleté : on trouve des détritus partout, partout. On se croirait dans un pays dépourvu de main-d’œuvre, de camions… Mais, le Mauricien n’est pas sale, non ! Chez lui, c’est propre. Son défi : salir le pays au maximum. Je me demande si le premier objectif ne serait pas d’exiger du ministre de l’Éducation des cours musclés de civisme et de morale durant les années de primaire.
- Allez constater ce qui se passe (des vols) là où se trouvent encore des pavages – entrée et sortie du CEB, sortie de la petite rue en L débouchant rue W.Churchill.
Phénomène angoissant et datant de quelques jours, la bordure du trottoir, rue Chasteauneuf, d’Emtel au magasin OYEN.
C’est à dessein que je ne suis pas plus explicite.

Je vous remercie de me prêter attention.