Alors que le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, se trouve pris dans une polémique après que l’Etat a acquis son terrain pour la coquette somme de Rs 15 M, Ivan Collendavelloo s’est évertué à le défendre durant le congrès nocturne du Mouvman Liberater (ML), au No 13, aujourd’hui.

« Na pa ekout bann palab lopozision », a enjoué le ministre des Utilités publiques en faisant référence au cas de Anwar Husnoo. « Lopozision fer enn ta palab. Husnoo pa’nn fer nanye de mal. Li ti dan tou so drwa », a-t-il ajouté avant de s’en prendre à la presse.

Par ailleurs, le leader du ML a retracé les nombreuses réalisations du gouvernement : salaire minimum, Commission d’enquête sur la drogue, Chagos, Métro Express. Sur ce point, Bashir Jahangeer a relevé :

« Devlopman pe fer. Pei-la an santie e li gras a Pravind (Jugnauth) »

Le conseiller du village a, lui, énuméré le « gros travail » du ML dans la circonscription. « Ivan inn fer boukou pou landrwa. Ena ankor boukou travay pou fer. Kan PTr ti la, li finn gangrenn sa landrwa-la. Dans nimero 13, nou pou solider ek ML », a-t-il avancé.

Parmi les autres orateurs, le ministre de la Fonction publique Eddy Boissezon, les députés Toolsyraj Benydin et Zouberr Joomaye. Quant à l’Attorney General Maneesh Gobin, il n’a pu faire le déplacement, étant en mission aux Seychelles.