L’importance de la tolérance et du sens d’appartenance à la nation mauricienne a été soulignée hier par le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, qui participait à la célébration de la fête Ougadi par la Mauritius Telegu Maha Sabha au Swami Vivekananda International Convention Centre, à Pailles. Le Premier ministre a insisté sur « la paix et l’harmonie » et a félicité les organisations socioculturelles, « dont la mission est de s’assurer de la préservation des valeurs culturelles traditionnelles ». C’est dans ce contexte que son gouvernement avait pris la décision de créer le Mauritius Telegu Cultural Centre alors que Pravind Jugnauth, alors Premier ministre par intérim, « avait pris des mesures pour que les langues orientales soient sur le même pied d’égalité que toutes les autres langues » du pays.
La manifestation d’hier a été marquée par un programme culturel très étoffé, comprenant des chants religieux et des numéros de danse. Le chanteur indien Sreerama Chandra, vainqueur de l’Indian Idole 2010, a été très applaudi. Plusieurs personnalités présentes, dont le Premier ministre, ont également été honorées.