Photo illustration Reuters

Vingt-trois personnes d’une même famille ont été évacuées d’un bateau de croisière en Australie après une bagarre qui a fait plusieurs blessés.

Les passagers indélicats, dont des femmes et des enfants, ont été débarqués alors que leur navire, en route pour une croisière de dix jours, faisait escale à Sydney. A en croire des vidéos filmées par des passagers, la bagarre aurait impliqué plus d’une dizaine de personnes. Des membres d’équipage auraient tenté de s’interposer, en vain. Selon d’autres sources, le groupe mis en cause aurait terrorisé les autres passagers pendant des jours. « Les gens faisaient sortir leurs enfants de la piscine, car ils pleuraient et avaient peur », a raconté un témoin au quotidien The Herald Sun. Une autre a dit à la radio-télévision publique australienne ABC qu’elle avait assisté à sept bagarres distinctes pendant la croisière.

La police a indiqué qu’elle avait ouvert une enquête, mais qu’elle n’avait encore inculpé personne. Selon une porte-parole de la compagnie maritime Carnival Cruise Line, Jennifer Vandekreeke, une seule famille était impliquée dans ces incidents. Contraindre un groupe entier à quitter le navire « est toujours une solution de dernier recours pour nous », a-t-elle précisé.

La semaine dernière, un autre bateau de croisière avait connue une mésaventure insolite à Sydney: il avait dû faire demi-tour et rentrer au port en raison d’une bagarre dans la file d’attente pour les toilettes. Une passagère russe avait cassé une bouteille de vin sur la tête d’un des messieurs.