La Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis Nord a arrêté un entrepreneur âgé de 27 ans, soupçonné d’avoir commis un vol chez un habitant de Baie-du-Tombeau.

Le délit remonte à octobre 2017 et c’est grâce à des traces de sang retrouvées sur place que l’équipe du sergent Gujadhur a pu élucider le mystère. Des éléments du Scene of Crime Office (SOCO) avaient pris un échantillon du sang et l’ont envoyé pour analyse au Forensic Science Laboratory (FSL). En comparant les résultats avec les données en leur possession, les enquêteurs ont vite fait le lien avec le jeune homme, un récidiviste qui a été cueilli lundi.

Le plaignant, directeur d’une compagnie de construction, résidant à morcellement Cohcyelle, Baie-du-Tombeau, avait fait une déposition à la police, en soutenant qu’un inconnu avait brisé les cadenas de son commerce pour avoir accès à son bureau le dimanche 1er octobre. Des malfrats avaient défoncé un coffre-fort contenant une grosse somme d’argent.

Lors d’une inspection après ce vol par effraction, la police n’avait pu visionner les caméras de surveillance car les appareils avaient été endommagés par les voleurs. Mais elle avait trouvé des traces de sang dans le bureau, sans doute laissées par le jeune homme alors qu’il tentait d’ouvrir le coffre. Dans cette affaire, un autre suspect est activement recherché.

Les enquêteurs soupçonnent que le coup a été commis par au moins deux personnes. À ce stade, le jeune de 27 ans n’a rien dit sur le déroulement du vol, ni ce qu’il a fait de l’argent. L’enquête se poursuit sous la supervision du surintendant de police Shyam Bansoodeb.