Le poste de police de Baie-du-Tombeau

Avishek Auckloo (24 ans) et Atish Callychurn (23 ans), deux habitants de Calebasses, ainsi que Kushal Budhoo (23 ans), domicilié à Camp- Raphia, ont été arrêtés lundi par les hommes du surintendant de police Shyam Bansoodeb, responsable de la CID de Port-Louis Nord. Ils ont avoué être impliqués dans l’accident qui avait coûté la vie à Jonathan Rioux (26 ans) lors d’un accident de la route à Baie-du-Tombeau le 20 août 2017, soit il y a sept mois. Le corps de la victime, qui habitait Plaine-des-Papayes, avait été retrouvé inerte dans une mare de sang sur l’asphalte à côté de sa moto. Il avait plus tard succombé à ses blessures.

Quelques heures avant l’accident, Kushal Budhoo, le chauffeur du van impliqué, aurait demandé aux deux autres suspects de l’accompagner à Baie-du-Tombeau pour aller faire “enn kours”. Mais en rentrant chez eux, ils sont entrés en collision avec la moto de la victime. Malgré l’appel d’un des occupants du van, le chauffeur aurait toutefois refusé de s’arrêter, se dirigeant ensuite vers l’est pour « réparer le véhicule » accidenté. Le chauffeur du van et les deux autres suspects ont comparu en cour hier.

Une charge provisoire d’homicide a été retenue contre le conducteur et une charge de “failing to render assistance to a person in danger” a été logée contre les deux autres. Jean Dominique Benoit Rioux, le père de la victime, n’arrive pour sa part toujours pas à comprendre comment les suspects ont pu « aussi longtemps garder le silence » sans avertir la police. « Je suis un homme meurtri depuis la mort de mon fils. Je ne cesse de penser à lui nuit et jour. Je passe par des moments très difficiles » a-t-il confié au Mauricien ce matin.